DEPUIS 1869

Dès que vous arrivez dans le village de Saint-Herménégilde, vous pourrez voir l’église de Saint-Herménégilde. La première chapelle de la municipalité a été construite en 1869 et un premier cimetière en 1871. La paroisse catholique est officiellement érigée en 1890, mais il faut attendre quelques années avant la construction de l’église. Sous la cure de Daniel-Philippe Picotte, les travaux de construction se déroulent de 1897 à 1899.

Elle représente typiquement le style architectural des églises de village du début du XXe siècle. De style néoromane, elle est faite érigée en maçonnerie de pierre et constituée de plusieurs arcs en plein cintre. Le clocher de l’église surplombe le village. L’intérieur est constitué d’un plan en croix et vous y retrouverez de magnifiques statues et d’un chemin de croix. À l’extérieur, le cimetière borde l’église à l’ouest, la statue du Sacré-Cœur se trouve en face et l’ancien presbytère se trouve à droite. Vous pouvez également écouter Mme Crête qui vous racontera l’histoire de Saint-Herménégilde et de son église.
L’église est toujours active aujourd’hui et continue d’être le lieu de rassemblement religieux de la communauté catholique mégilienne.

Pour de plus amples informations et le plaisir de consulter de magnifiques photos intérieures et extérieures de ce patrimoine religieux :
Patrimoine Religieux du diocèse de Sherbrooke
Inventaire des lieux de culture du Québec

ADRESSE
774, rue Principale   Saint-Herménégilde, J0B 2W0

PAROISSE
Paroisse des Saints-Apôtres

HEURE DES MESSES
Dimanche, 10h30

QUI ÉTAIT SAINT-HERMÉNÉGILDE ?

Fils de Leuvigilde, roi des Visigoths d’Espagne, Herménégilde vécut dans les années 550. Arien de confession, il est converti à la religion catholique par sa jeune épouse, Indégonde, fille du roi de France, Sigebert. De cette conversion, il deviendra martyr à la suite d’une révolte et sera condamné à mort.

POUR S’Y RENDRE

FONDATION DE LA PAROISSE

On confond souvent la fondation d’une municipalité avec celle de la paroisse qui, dans bien des cas, l’a précédée. À preuve, l’érection canonique de la paroisse de Saint-Herménégilde de Barford a été décrétée le 27 janvier 1890, soit plus d’une dizaine d’années avant sa consoeur municipale.

C’est au 4e curé de la paroisse, monsieur Daniel P. Picotte, que l’on doit la construction de la magnifique église de pierre qui occupe le cœur du village et fait la fierté des Mégiliens. Suivant les plans réalisés par l’architecte Jean-Baptiste Verret, l’entreprise fut confiée à messieurs Paquette et Godbout, de Saint-Hyacinthe, pour la somme de 14 800 $. La maçonnerie fut exécutée par monsieur André Bonin de Sherbrooke.

Source : Saint-Herménégilde 1898-1998.

PLUS DE PHOTOS DE L'ÉGLISE DE SAINT-HERMÉNÉGILDE

Retour aux attraits